Jacqueline Lamba et la photographie

Jacqueline Lamba photographe

Initiée à la photographie par son amie Dora Maar pendant leurs années d’études, Jacqueline Lamba se lance. Il ne nous reste malheureusement que quelques clichés.  La tour Eiffel pour jouer sur les cadres et les angles, le pont de la Concorde, ses arches et ses reflets, les grilles créant des rais de lumière sur les vieilles pierres usées d’un escalier, la locomotive en plein élan – rappelant L’Arrivée d’un train en gare de la Ciotat des frères Lumière en 1896. Rocher qui prend l’aspect d’un monstre ou mer calme aux vagues longuement déroulées…. Cette mer qu’elle aime tant.

Son intérêt pour la photographie la rapproche également du cinéma – autre media qu’elle apprécie tant. Quelques-uns de ses clichés sont reproduits dans une toute nouvelle revue, Du Cinéma, créée par Jean George Auriol, Pierre kéfer et Jacques Niel. Le premier est scénariste et dialoguiste pour le cinéma. Il en sera le rédacteur en chef de 1928 à 1932, puis de 1946 à 1949 ; le deuxième peintre, photographe et décorateur de cinéma. Dora Maar et Kéfer se sont associés pour tenir un atelier photographique à Neuilly de 1930 à 1934. 

Le mensuel lancé en octobre 1928 parait à la librairie José Corti. Parmi les collaborateurs, André Delons, le cousin germain de Jacqueline Lamba, Bernard Brunius (plus connu sous le nom de Jacques Brunius) et Louis Chavance, l’amant de Dora Maar…

Ses photos illustrent un article Louis Chavance, « Le Décorateur et le métier » dans le n° 1 (déc. 1928), celui d’André Delons, « Chroniques des films perdus » dans le n° 2 (fév. 1929). Un numéro dont les photographiques ont été remarquées par les journaux de l’époque.

La première image est même reprise dans le n°4 (oct.1929) pour accompagner la page de l’éditeur José Corti. Á l’époque même où la revue qui sera appelée dorénavant La Revue du cinéma, est reprise par les éditions de la NRF, sous la direction de Robert Aron.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.